AVENIR OLYMPIQUE DE GOULLES : site officiel du club de foot de GOULLES - footeo

La FRANCE démarre de la meilleure des manières qu'il soit !!!

16 juin 2014 - 07:39

La France s'est logiquement imposée (3-0) face au Honduras réduit à dix pendant une mi-temps, dimanche soir dans le Groupe E, pour son entrée en lice dans la Coupe du monde.

 

Au petit jeu des provocations, le Honduras a craqué le premier, et plus précisément Palacios, exclu pour l'ensemble de son oeuvre et qui a permis à Benzema d'ouvrir le score sur penalty juste avant la mi-temps. 45 minutes plus tard, la France s'est imposée (3-0) et commence idéalement la Coupe du monde en prenant la tête du Groupe E en compagnie de la Suisse (vainqueur de l'Equateur un peu plus tôt), son prochain adversaire.

La France domine, Palacios voit rouge !

Alors que la rencontre a débuté sur une fausse note aussi inédite que déplorable avec l'absence des hymnes à cause d'un problème technique, les Bleus ont démarré sur la pointe des pieds avant de prendre rapidement le contrôle des débats et de toucher deux fois la barre avant la demi-heure par Matuidi puis Griezmann !

Tandis que les Honduriens (qui affichent 70 sélections de moyenne) parés au combat et disciplinés tactiquement laissaient peu d'espace et cassaient le rythme dès que possible, les jeunes coqs tricolores maîtrisaient le match mais montraient parfois quelques signes d'agacement, comme Pogba qui passait près du rouge pour avoir réagi à un mauvais geste de Palacios.

 

Dans un stade majoritairement acquis à la cause hondurienne (proximité géographique oblige), Lloris n'était nullement inquiété mais les minutes s'égrenaient et les occasions franches se raréfiaient, jusqu'à un penalty provoqué par Palacios (exclu pour un second jaune) sur Pogba et transformé par Benzema (45e sp, 1-0). 

Benzema flambe, la vidéo valide le 2e but français !

Un avantage mérité à la pause et qui se creusait au retour des vestiaires avec une seconde nouveauté (après les hymnes manquants) : la validation du deuxième but des Bleus - ou plutôt de Valladares contre son camp sur un tir de Benzema (48e, 2-0) - par la vidéo, une première en Coupe du monde !

Le match était plié, les Honduriens donnaient de plus en plus de coups et Benzema encore lui offrait plus d'ampleur au score d'une frappe magistrale sous la barre (72e, 3-0). Et un, et deux, et trois zéro, les supporters français chantaient leur joie avant d'entonner La Marseillaise dont ils avaient été privés une heure plus tôt ! Un bel hommage sachant que les Bleus n'avaient plus gagné leur premier match de Mondial depuis... 1998.

Prochains rendez-vous dans ce Groupe E, vendredi face à la Suisse pour la France, samedi contre l'Equateur pour le Honduras.

La note du match : 6,5/10

Heureusement que les Bleus étaient là pour assurer le spectacle car à part mettre des coups, le Honduras n'a rien proposé. La note d'ensemble s'en ressent, malgré les trois buts, les deux barres et l'énergie déployée par les Français ainsi que la belle ambiance dans le stade.

Les buts

- Sur une bonne ouverture aérienne de Cabaye, Pogba est volontairement bousculé dans son dos par Palacios dans la surface. Second jaune synonyme de rouge pour le Hondurien, et penalty transformé à contre-pied par Benzema ! (45e sp, 1-0)

- Cabaye jaillit, intercepte le ballon dans l'entrejeu, s'engouffre dans le camp hondurien et centre vers le second poteau. A la réception, Benzema expédie sa demi-volée sur le poteau opposé. La sphère revient sur le gardien qui la laisse échapper dans son but ! Ou plutôt un centimètre derrière sa ligne, comme l'a prouvé la Goal Line, ce qui a permis à l'arbitre de prendre la bonne décision ! Pas si inutile la vidéo finalement... (48e, 2-0)

- Sur un coup franc le long de la ligne de fond joué en retrait par Valbuena, la frappe contrée de Debuchy revient sur Benzema qui ajuste le gardien d'un tir puissant sous la barre ! (72e, 3-0)

Les NOTES des joueurs

L'homme du match : Karim Benzema (8/10)

Bien pris durant la première demi-heure par la charnière hondurienne qui lui a proposé un défi physique intense, il a finalement inscrit un doublé et même un peu plus en poussant le gardien adverse à marquer contre son camp. Ses deux premiers buts en phase finale avec les Bleus. Deschamps avait finalement bien fait de l'aligner seul en pointe... Le Madrilène confirme sa grande forme, de bon augure pour la suite.

FRANCE :

Hugo Lloris (5) : cette note moyenne ne reflète pas un match décevant de sa part, mais le fait qu'il n'a strictement rien eu à faire ou presque.

Mathieu Debuchy (6,5) : peu ennuyé défensivement, il a constamment proposé ses services dans le camp adverse et amène le troisième but.

Raphaël Varane (6) : un match sérieux et solide, mais difficile de savoir si son entente avec Sakho sera bonne dans les prochains matchs tant le duo a passé une soirée tranquille.

Mamadou Sakho (5,5) : il n'a pas eu grand chose à faire mais il a quand même trouvé le moyen de perdre un ballon à la 69e qui a offert une bonne occasion au Honduras. Attention à ne pas trop tricoter balle au pied à l'avenir...

Patrice Evra (6) : averti dès la 7e pour un tacle en retard sur Najar, la partie s'était mal engagée. Mais il a su se ressaisir pour finalement rendre une copie très correcte (facilitée par le peu de travail défensif) avec de nombreuses montées ponctuées de bons centres.

Yohan Cabaye (7,5) : impliqué sur les deux premiers buts avec deux ouvertures lumineuses, il a rendu une très bonne copie avec en outre une assurance défensive qui a permis de stopper les quelques élans adverses. Averti à la 45e+2 pour un tacle en retard sur Bengtson. Remplacé à la 65e par Rio Mavuba (non noté), tout heureux de jouer en Coupe du monde et qui n'a pas fait de fausse note.

Paul Pogba (5,5) : averti à la 26e pour avoir eu un geste d'humeur après s'être fait marcher dessus par Palacios, il devra mesurer ses humeurs à l'avenir. Mis à part ce défaut qui devient récurrent chez lui, il a provoqué le penalty et montré de belles choses dans l'entrejeu. Remplacé à la 56e par Moussa Sissoko (non noté) qui s'est appliqué alors que le match était déjà plié.

Blaise Matuidi (7) : il touche la barre en début de match. Très offensif, il a amené le danger à plusieurs reprises par ses pénétrations et a aussi été très bon défensivement. Un match plein.

Mathieu Valbuena (6,5) : il n'a pas été décisif mais il n'a pas eu peur d'aller se frotter aux athlétiques honduriens et a percuté balle au pied. Remplacé à la 77e par Olivier Giroud (non noté).

Antoine Griezmann (6,5) : aligné à la place de Giroud, il s'est montré à son avantage avec une tête sur la barre au prix d'une superbe détente dans les airs, une grande finesse technique, de bons centres et beaucoup d'énergie déployée.

Karim Benzema (8) : lire ci-dessus.

HONDURAS :

Noel Valladares (4) : malheureux sur le 2e but, il avait auparavant dévié un tir de Matuidi sur la barre et a aussi réussi plusieurs parades. Pas vraiment un mauvais match, mais il en prend quand même trois...

Brayan Beckeles (3) : inexistant offensivement, il a eu du mal à contenir Griezmann.

Victor Bernardez (5) : une bonne première mi-temps durant laquelle il a repoussé plusieurs ballons chauds. Remplacé sur blessure à la 46e par Osman Chavez (4) qui s'est montré moins performant.

Maynor Figueroa (5) : préposé au marquage de Benzema en première mi-temps, il a été âpre dans les duels, a longtemps tenu tête au Français et n'a au final pas démérité. Mais il s'est fait dominer dans les airs par Griezmann qui trouvait la barre. Il a aussi tenté un lob improbable de quarante mètres (35e)...

Emilio Izaguirre (4) : il a rarement franchi la ligne médiane. Il a déployé beaucoup d'énergie défensivement mais a souffert dans l'ensemble.

Luis Garrido (3,5) : il n'a pas pesé sur la défense française et a eu du mal à contenir les montées d'Evra. Averti à la 83e pour une semelle sur le genou de Matuidi qui méritait le rouge.

Andy Najar (3) : il s'est fait manger dans l'entrejeu et n'a pas remporté ses duels. Remplacé à la 58e par Jorge Claros (non noté).

Wilson Palacios (1) : du vice, du vice et encore du vice... Logiquement averti pour avoir marché volontairement sur Pogba à la 26e, il a ensuite laissé ses copains à dix pendant toute une mi-temps pour avoir volontairement bousculé Pogba dans la surface. Il a ruiné les espoirs de son équipe...

Roger Espinoza (3) : il s'est surtout contenté de défendre, ce qu'il n'a pas vraiment réussi face à Debuchy.

Carlo Costly (3) : il n'a pas inquiété l'arrière garde française.

Jerry Bengtson (2) : le meilleur atout hondurien a été très décevant, il n'a pas existé. Remplacé à la 46e par Boniek Garcia (3) qui n'a guère fait mieux. Averti à la 53e pour une grosse faute sur Evra.

Commentaires

[Sujet supprimé] et [Sujet supprimé] plus de 2 ans
VITRAC-CORREZE GOULLES : nouvelles photos plus de 2 ans
Les échos de l'AOG : 18ème journée de championnat... plus de 2 ans
3-1
VITRAC CORREZE AS / A.O.GOULLES plus de 2 ans
VITRAC CORREZE AS / A.O.GOULLES : résumé du match plus de 2 ans
Daniel Gire, bombillon herve et PASCAL ROBERT ont pronostiqué LIGUE 1 (saison 2015 / 2016) plus de 2 ans
Daniel Gire, rodolphe capelle et 2 autres personnes ont pronostiqué LIGUE 1 (saison 2015 / 2016) plus de 2 ans
PASCAL ROBERT, Daniel Gire et bombillon herve ont pronostiqué LIGUE 1 (saison 2015 / 2016) plus de 2 ans
2-0
A.O.GOULLES / ROSIERS JS plus de 2 ans
A.O.GOULLES / ROSIERS JS : résumé du match plus de 2 ans
rodolphe capelle, Julien RIEUX et 4 autres personnes ont pronostiqué LIGUE 1 (saison 2015 / 2016) plus de 2 ans
LIGUE 1 (saison 2015 / 2016) : nouvelle journée plus de 2 ans
LIGUE 1 (saison 2015 / 2016) : nouvelle journée plus de 2 ans
Daniel Gire, jonathan bergoin et 2 autres personnes ont pronostiqué LIGUE 1 (saison 2015 / 2016) plus de 2 ans
4-2
A.O.GOULLES / EYREIN FRJEP plus de 2 ans